CATÉGORIES DE BLOG:
Rechercher sur le blog:
15
Oct-2019

Philippines

Non classé   /  

Bienvenue aux Philippines !

Notre voyage aller était plutôt chaotique ou dit autrement, très long ! Nous sommes partis en TGV de Metz à 15h pour un avion prévu à 21h. Après quelques heures à attendre dans l’avion en raison d’un problème technique, nous décollons. Nous avions une escale planifiée à Hong-Kong avant de prendre notre second vol, que nous avons bien évidemment manquée. La compagnie nous a programmé sur un autre vol. Finalité : nous arrivons avec 5 heures de retard à destination, soit le lendemain à minuit 🙂

Le bus prévu de nuit a donc été manqué également mais nous avions réussi à joindre notre guide de trek prévu le lendemain.

Backstage : Après réclamation auprès de la compagnie, nous avons été remboursés de nos vols, un mal pour un bien finalement :) 

Première destination : Les rizières de Batad

Transfert privé grâce à notre guide jusqu’à Banaue où nous arrivons à 10h. Notre team de randonnée nous attendait de pied ferme et nous sommes partis immédiatement avec Franz, notre guide pour ces deux jours.

Au programme le premier jour : 21km à travers les rizières jusqu’à arriver au village de Cambulo où nous allions loger. La soirée a été animée en partie par les enfants du village qui nous ont présenté des danses et chants en français. C’était un moment très émouvant et nous avons pu chanter et danser avec eux par la suite.


Ensuite, nous nous sommes retrouvés défiés par différents guide à boire des shooters de gin avec du sel et des calamansi ( petit citron au goût d’orange acidulé ) .

Nous sommes repartis en trek le lendemain avec cette fois ci beaucoup de montées et descentes de marche pour voir les rizières de Batad puis ensuite accéder aux cascades.

Un petit van nous attendait ensuite pour nous ramener à Banaue jusqu’à nos bus retour vers Manille qui partait à 17h.

Quelle belle expérience !

Next Destination : Ile de PALAWAN !

Nous avons pris l’avion de Manille à Puerto Princessa ( un peu moins de 2 heures de vol). Arrivés à Puerto Princessa, nous avons pris un mini van pour nous emmener jusqu’à EL NIDO. ( 5/6 h de trajet)

Notre Excursion du lendemain :

Nous avons choisi l’agence La pêcheuse qui se situe sur la plage afin de faire notre tour des lieux magnifiques qu’abrite El Nido. El Nido se situe dans l’archipel de Bacuit, un des plus beaux du monte.

Le départ s’est fait à 9h le lendemain matin pour une journée magique avec un retour à 17h.

Nous avions choisi de partir avec un speed boat afin d’éviter le monde et pouvoir faire plus d’endroits étant donné que nous n’avions qu’une seule journée sur place. C’était sans regret!

Pour mémoire, voici nos différents arrêtés effectués : 1 er arrêt Cadlao laguna (tour d)- Hidden beach tour c – Matinloc island

Pause déjeuner :

Secret beach-Plage snorkeling guntao island – Small lagoon big lagoon -Papaya beach

Nous avons ensuite filé vers le bar « Republica » légèrement en hauteur et surplombant la mer pour admirer le coucher de soleil. Encore un moment magique !

Nous avons ensuite dîné avec deux couples super sympathiques que nous avons rencontrés sur le bateau au restaurant italien l’Altrove. Nous le recommandons et d’ailleurs nous l’avons retrouvé par la suite sur les autres îles…

Etape suivante :  CORON 

Trajet : départ 08h20 avec le ferry Phimal 

Nous avons commencé par aller manger au Winnies puis ensuite avons fait un retour dans Coron à la recherche de nos activités à venir.

Nous avons dîné le soir une spécialité philipéenne qui est le Chicken adobo sa gata. Excellent !

2ème jour : Après un petit déjeuner face à la mer , nous sommes partis pour une excursion privée en barka ( 2700 psos )

Celle-ci commence par un petit tour sur le marché en compagnie de notre  » commandant « . ( On choisi nos ingrédients pour faire notre menu, pour notre part, ce sera poisson, riz, condiments pour faire la sauce et des petites bananes pour le dessert)

Voici les différents lieux que nous avions pré-sélectionnés avec lui la veille : Siete pescados où nous avons fait du snorkeling et sommes tombés dès la première seconde sur une grosse tortue. C’est un vrai petit paradis sous-marin.

Kayagan lake: Slendide ! un des plus beaux endroits que nous ayons vu. L’eau est magnifique et translucide. En continuant la route, nous arrivons à un lac d’eau douce où nous barbotons un moment, profitons de cet instant magique. Enfin, pour Pierre, c’était plus compliqué, la tourista s’est invitée 🙂 

S’en est suivi Twin Lagoon qui nous a littéralement subjugué aussi. Malheureusement, nous n’avons plus de photos de disponibles vu la perte de mon téléphone qui s’est déroulée un peu plus tard durant le séjour… 

Nous avons ensuite déjeuné sur Demanglet Island, petite île déserte:

Cette journée fût encore parfaite pour nous, tout comme celle à El Nido. C’est un vrai paradis terrestre entre ces lagons et ces îles si belles ! 

3ème jour  : Nous sommes partis plonger avec French Kiss Divers.

Trois plongées au programme : Deux épaves et un récif

Pour avons passé un module de l’advanced open water afin de pouvoir plonger sur les épaves en raison de leur profondeur.

Les plongées étaient intéressantes et nous avons préféré la plongée récif. Sur la deuxième plongée, nous avons malheureusement eu peu de visibilité.

Pour nous remettre de nos émotions, le soir nous avons dîné une crêpe nutella banane avec nos copains rencontrés la journée sur le bateau.

4ème jour : Départ pour un Island Hopping !

Au programme : Bulog Island, Banana Island et Malacuya Island.

Chaque île a sa particularité et vaut le détour. Elles sont magnifiques mais assez éloignées .

Les îles étaient grandioses mais le tour pas terrible ==> Bateau et nourriture pas terribles et tout était chronométré.

Banana island : îlot encerclé de banc de sable

Bulog island : avancée vers la mer

Malcapuya island : grande plage avec de superbes nuances de Bleu

Le lendemain, direction Siargao avec une escale à Clark

Nous prenons un van pendant 40 min pour rejoindre notre auberge un peu en recul de Général Luna.

Auberge : Sinag Hostel, qui venait d’ouvrir et que nous recommandons.

On loue un scooter dès notre arrivée pour faire le tour de l’île. Celle-ci est remplie de palmiers c’est très vert. On adore cette liberté en Asie de rouler en scooter <3 

Nous en avons fait le tour, les routes sont en très bon état. Sur le chemin , nous avons fait quelques pauses notamment au niveau des plages de Pacífico ainsi que Alegria mais surtout traversé plein de petits villages où les enfants sont trop mignons à nous dire bonjour ou nous taper dans la main. Attendrissants!

Nous avons parcouru le côté ouest beaucoup plus rapidement, on retrouve beaucoup de mangroves.

Deux petits points négatifs : Les chutes Taktak n’ont eu pour nous aucun intérêt, asséchées peut être ? Un second lieu réputé, Rockpool, était fermé pour rénovation, une bonne excuse pour revenir voyage à Siargao ! 

Le soir nous sommes allés nous balader et admirer le coucher de soleil au fameux Cloud 9, le ponton duquel il est possible d’admirer les surfeurs. C’est un endroit très typique et représentatif de l’île 

Nous avons également fait l’island hopping qui intègre Naked island, minuscule île vierge de toute végétation, Daku, bien connu des surfeurs et sympa pour déjeuner sur la plage et Guyam, toute petite île recouverte de palmiers.

Nous avons été un peu déçus de cette excursion. Peut être que cela est du au temps couvert ? Ou alors venant de El nido et Coron nous avions vu plus beau ? Ceci étant dit, cela reste de superbes paysages et on a très bien mangé le repas préparé par le personnel du bateau.

Le dernier jour nous avons voulu être plus tranquilles et nous reposer. Nous avons pris un super petit déjeuner au Green house coffee puis direction la plage Minelao appelée également Secret Beach.

Ensuite on a fait un tour à la capitale qui se nomme Dapa et sur le retour nous a prit l’envie de faire une petite session de wake board. Le lieu est vraiment sympa et nous aurons pu faire un peu de glisse à défaut du kite surf! 

Verdict sur cette île:

Nous l’avions choisie pour pouvoir y pratiquer le kite surf, malheureusement les conditions climatiques n’étaient pas réunies pour se faire. Loin de regretter notre choix, l’île de Siargao est à découvrir et nous a enchantés. Encore relativement intacte et épargnée des touristes, il y fait bon vivre et la parcourir en scooter est un vrai bonheur. Elle est pleine de good vibes et de belles personnes.

Direction l’île de Cebu qui sera notre dernière étape aux Philippines !

A la sortie de l’aéroport, nous nous rendons donc au terminal de bus afin d’en prendre un qui nous amènera à Moal Boal, notre destination sur cette île.

Nous sommes arrivés le premier jour, tard le soir, et notre accueil a été parfait. Les hôtes en compagnie des visiteurs avaient fait une grande tablée et cuisiné ensemble et nous avons été conviés à nous joindre à eux. Belle surprise connaissant la faim qui nous tiraillait 🙂

Le lendemain, nous sommes partis en visite pour les chutes Kawagan. Elles sont effectivement splendides mais nous avons bien fait d’y aller par nos propres moyens et relativement tôt car très vite, le lieu se peuple de touristes mais également de bars qui les entourent, ce qui est plutôt dommage… Il faut 25 km pour y parvenir depuis Moal Boal.

Une petite ballade nous fait passer par de très jolis endroits. Il ne faut pas hésiter à aller plus loin que cette première chute car encore deux autres se trouvent plus loin ! 

Petit conseil restauration :

Ven’Z Kitchen, où nous nous sommes régalés !

L’après-midi, nous avons fait du snorkeling en compagnie des sardines. Ce village est réputé pour ceci, on appelle cela le Sardine Run, c’est un phénomène rare qui rallie un million de sardine au même endroit, à quelques mètres du bord. Elles paraissent toutes reliées entre elles formant un mur de petits poissons. Leur peau lisse accroche parfois le soleil et ce sont des reflets lumineux et irisés qui clignotent alors dans l’eau. C’est assez fou de se retrouver parmi ces poissons. Une expérience à ne pas manquer 😉

Nous avons ensuite dîné dans un des nombreux bars-restaurant et admiré le coucher de soleil.

Notre dernier jour aux Philippines a été très surprenant notamment pour moi.

J’ai eu le droit à une surprise le matin, nous quittons notre guesthouse pour un hôtel un peu plus loin, soit disant car celle-ci était complète. Je me dis que j’aurai peut-être une surprise avec un bel hôtel pour finir ces vacances.

J’étais loin d’imaginer ce qui allait suivre … ! 

A quelques km de là, nous avons pris un bateau pour nous emmener sur une très petite île de Zaragosa en face où se trouve le Badian Island Hotel Wellness Resort.

Très luxueux et magnifique, Loulou a sorti le grand jeu, je suis ravie de pouvoir passer notre dernière nuit dans un hôtel confortable 🙂 Nous sommes accueillis par un petit cocktail délicieux.

Après-midi détente, le bateau de l’hôtel nous a emmené de l’autre côté de l’île où nous avons fait du snorkeling. Et là, tragédie, mon téléphone prend l’eau malgré la superbe pochette étanche achetée la veille et il ne se rallume plus. RIP :/

Le soir, Loulou avait organisé un dîner romantique sur la plage, nous étions entourés de bougies, d’un musicien qui jouait de la harpe et du bruit de la mer. Décidément, il a pris de belles initiatives, je suis de plus en plus émerveillée. 

Backstage : Le musicien faisait des pauses pour essayer d’allumer les bougies régulièrement et a rencontré énormément de difficultés à en allumer la moitié en raison du vent. c’était drôle et gênant à la fois ! 

Voilà, toute naïve je n’ai rien vu venir mais tout ceci était en prévision de la belle demande qui a eu lieu en fin de dîner… Nous voilà fiancés  ! ( De quoi me faire très vite oublier la tragédie de l’après-midi 😀  )

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec